AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Envie de filer un petit coup de pouce à WSTW ?  :spman:  :spman: 
N'hésitez pas à remonter nos sujets ici PUB PARTY ou à voter pour nous sur le top-site
Merci  :heart:  :sad:  


Et un nouveau design /css + la maj des UN MOIS
Pour fêter l'occasion, une intrigue + une intrigue permanente ! Toutes questions et avis, c'est par ici.

Amethyst ET Kate Lawson, MEMBRES DU MOIS ! Bonne lecture et have fun <3

Partagez | 
 

 are you with me or against me ? + love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Maya Torres

❖ AGE : 31 Ans
❖ STATUT : the law
❖ AVATAR : kristin kreuk
❖ MESSAGES : 409
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 23/11/2012
❖ POINTS : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://wstw.fr1.co/f39-quartiers-residentiels
MessageSujet: are you with me or against me ? + love   Mar 3 Juin - 16:28


«  TORRES DANS MON BUREAU ! » Ca y’est, jvais me faire engueuler. Ya pas un jour ou on me reproche pas un truc. Ca me gonfle, allez tous vous faire mettre !  L’autre, il e marre, il fat genre et j’ai qu’une envie, taper dessus. Il oublie qu’on habite ensemble, donc, il va payer cher ce soir. Je me traine vers le chef et met une tarte à mon cher et tendre en passant. Il me montre le siège, je regarde mais reste debout. « Ca ira chef. » Il me regarde, désespéré, avec une forte envie de se flinguer, ou de me flinguer, au choix. OU de faire l’un après l’autre. «  Ca va pas. Pas du tout .vous savz combien j’ai de plaintes par jour à cause de vous ? De vos collègues, des supérieurs, des suspects, TOUT LE MONDE veut votre peau. Et moi je fais quoi ? Je vous suspends ? Je vous vire ? Je vous envoie en cours sur la colère ? »  Je souris. S’il savait. Je suis ainsi, j’ai un caractère de merde, mais jfais mon boulot, et jle fais bien. On ne recrute pas des anges si ? Parce que pour faire ce genre de boulot, les lopettes ça fait pas long feu. «  Si vous vouliez une gentille fifille, fallait pas m’engager. Je dis ce que je pense quand jle pense et je fais mon job. Quelque chose à dire sur mes arrestations ? Vous voulez qu’on pose un sondage dans la prison ? Pare qu’aux dernières nouvelles, j’en ai envoyé certains là bas. Suspendez-moi. Allez-y. Et ensuite cherchez qui fera mon boulot mieux que moi. Qui se tapera les cas difficiles. Qui vous fera monter votre taux de réussite ? Je gêne ? Virez moi. Mais oubliez pas, je suis là parce que VOUS m’avez demandée. Je suis là parce que VOUS apprécier mon job. Et puis si vous croyez que vous allez mettre une sale pouf avec l’autre con, il en est pas question. On est mieux en équipe et vous le savez alors cessez vos jérémiades, vous allez finir par me donner envie de déguerpir. » Je sors de la pièce et furieuse fout un coup dans un bureau. « YA QUELQU’UN QUI OSERAIT ME DIRE LES CHOSES EN FACE POUR CHANGER ? Bien ce que je pensais, pas un qui a des couilles. Et ben elle est belle la police. Ti suis moi, l’heure de manger. » Et je cherche pas, j’entraine l’autre qui se marre à moitié et jle traine presque dehors. « Toi aussi t’as un truc à redire sur mon job ! Vas-y c’est porte ouvertes. »

_________________

you're the worst
i'm sick of you
but damn i love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Carter

❖ STATUT : En couple avec Maya (même qu'il survit)
❖ AVATAR : Jesse Lee Soffer
❖ MESSAGES : 24
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 27/05/2014
❖ POINTS : 2

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: are you with me or against me ? + love   Mar 3 Juin - 20:00


Il s'amusait à faire tenir son stylo entre son nez et sa lèvre supérieure. Son record personnel était inégalable au sein du bureau, alors il essayait de se battre lui-même. D'une main experte, il chassa la boulette de papier lancée par Sully, un collègue de travail qui ressemblait plus à un camarade de jeu qu'à un compère flic. Il n'y avait rien à faire à part de la paperasse, et la paperasse, Dieu savait qu'il détestait ça. Lui, la raison pour laquelle il avait décidé de porter un insigne c'était pour l'action, pas pour faire des tours sur sa chaise à roulettes et griffonner des rapports tous les jours. Les archivistes ne les aimaient pas, lui est son écriture de médecin. C'est son père qui aur ait été content s'il avait fini comme son écriture le prédestinait. Malheureusement pour lui, son fils avait été un original et voilà là où il en était aujourd'hui.

L'appel du chef lui fit perdre sa concentration et le stylo tomba sur son bureau dans un cliquetis caractéristique et un "yes" victorieux de Sully. Quand le nom de Torres était utilisé - et bon sang comme il l'était souvent - le policier cessait toute activité. C'était là que ça devenait intéressant et son sourire débile apparut sur son visage, lançant un regard complice à son collègue. Son regard c'était instantanément porté sur l'autre, sa nana. La réponse fut sans attente et une main s'abattit sur sa joue, ne provoquant rien d'autre qu'un rire supplémentaire. Le temps qu'elle passait dans le bureau, il prenait des paris avec Sully. Encore des menaces de mise à pied ? De licenciement ? Son état après cette conversation ? Sa réaction ? Il la connaissait depuis tellement de temps qu'il avait presque tout bon au bout du compte, ce qui ne fit qu'augmentait encore le fou rire qui le prenait. Quand il pouvait y avoir de l'action au bureau, il fallait en profiter.

Il fut finalement entraîner par sa partenaire, mimant une supplication silencieuse à Sully avant de continuer à rire. Oui ! Une chose ! Hier, j'aurais bien aimé que ça dure plus longtemps. Il s'attendait déjà à s'en prendre une nouvelle bien fraîche sur le coin du museau, avec son sourire pervers au coin des lèvres. Il ne perdit pas son sourire mais parvint à se calmer légèrement. Tu sais parfaitement que le chef fait ça uniquement pour assurer son cul. Tu es sous sa supervision et plus il y aura de plaintes contre toi, moins il aura de chance de gravir les échelons ou même simplement de rester à son poste. Il avait raison et elle le savait. Elle faisait un excellent travail, et ce malgré des méthodes plus ou moins orthodoxes. Il fallait dire que ses réactions et ses décisions n'étaient pas vraiment celles qu'on attendrait d'un représentant des forces de l'ordre, mais elle n'avait encore tué personne sans raison. On bouffe quoi aujourd'hui ? Parce que oui, manger, c'était important aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maya Torres

❖ AGE : 31 Ans
❖ STATUT : the law
❖ AVATAR : kristin kreuk
❖ MESSAGES : 409
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 23/11/2012
❖ POINTS : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://wstw.fr1.co/f39-quartiers-residentiels
MessageSujet: Re: are you with me or against me ? + love   Lun 23 Juin - 18:20




Tyler était con. Trop con. Pourquoi je l’aimais déjà ? Aucune idée, j’ai oublié ! Il me donnait envie de l’étrangler quinze fois par jour. Non en fait ils me gonflaient tous avec leur air suffisant. Genre je n’étais pas fichue de classer une affaire sans foutre le bordel. Ce n’était pas vrai. Et je n’étais pas invivable avec les gens en deuil etc, juste avec ceux qui me prenaient pour une truite à me mentir sans remords. Fallait être gentil avec les meurtriers maintenant ? Et bah ça n’arriverait pas de sitôt. Tout comme lécher le cul des supérieurs. Voilà que Tyler me sort que la gueulant aurait dû durer plus longtemps. Je le foudroie du regard et lui envoie mon mini poing dans l’épaule. « Si tu continues tu vas connaitre les recoins du canapé par cœur ! » Il le connaissait déjà puisque dès que je m’énerverais il y passait la nuit. Rejoins par moi en pleine nuit, parce que je n’aime pas dormir seule. Enfin sans lui mais ça jlui dirais pas. Toute façon si je lui disais tout ce que je pense ou ressens il me verrait différemment. Et voilà qu’il me sort un blabla qui me gonfle encore plus. Je lui jette un regard en biais. « Je m’en contrefous. C’est déjà chiant d’être une femme policier, mais là c’est juste impossible. Je perds toute crédibilité quand il fait ça ! Et encore plus quand tu te fous de moi. » Je lui en voulais de me traiter comme tout le monde. De ne jamais me défendre, comme si ce n’était pas sa place ou je ne sais pas quoi comme inepties. Voilà qu’il parle de bouffe. Je baise les yeux et souffle. Ce mec ne sert vraiment à rien. Qu’ais je fais pour mériter ça ? « Toi tu fais régime, tu me regardes manger. T’es trop gros et con de toute façon. » Que je lui sors en l’emmenant vers le restaurant qu’il adore, juste pour l’emmerder. Ce n’est pas comme si dans cinq minutes il allait me faire son sourire à deux francs six sous et que j’allais tomber raide. Parce que ce sourire, ces baisers, ces mains, ces yeux, il savait les utiliser à bon escient et me rendre folle. On s’installait sur une des banquettes et je commandais un repas en disant au serveur qu’il ne mangerait pas. Je le laissais réfléchir et se rattraper. De toute dans ce restaurant j’avais déjà fait une scène une fois, alors dès que je l’ouvrais ils s’attendaient à tout et faisait tout ce que je voulais, même priver mon homme de repas.

_________________

you're the worst
i'm sick of you
but damn i love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Carter

❖ STATUT : En couple avec Maya (même qu'il survit)
❖ AVATAR : Jesse Lee Soffer
❖ MESSAGES : 24
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 27/05/2014
❖ POINTS : 2

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: are you with me or against me ? + love   Mar 8 Juil - 19:59


Tyler mima la douleur provoquée par un poing sur son épaule. Il alla même jusqu'à masser la zone atteinte, comme s'il venait de se prendre une balle. J'ai de la chance qu'on ait acheté un canapé confortable alors. Toujours avec son petit sourire fier. Il avait de la chance, en effet, au vu du nombre de nuits qu'il y passait plutôt que dans son lit. Mais il n'allait pas se plaindre, c'était toujours mieux que de dormir dehors sous un pont.

J'aurais pris ta défense, tu m'aurais fait la même morale mais en disant que je te surprotège.

Tyler leva les yeux au ciel. Combien de fois elle avait râlé lorsqu'il avait essayé d'être protecteur envers elle ? Ses premières semaines en tant que policière avaient été les plus dures pour tous les deux, et encore aujourd'hui, il se retenait de jouer les justicier. La remarque de sa petite amie quant à son poids lui fit écarquiller les yeux.

Moi trop gros ? C'est trop gros pour toi ça ?

Avec nonchalance et sans une once de gêne, il souleva son tee-shirt assez haut pour dévoiler sa ceinture abdominale. Bien entendu, elle avait été sculptée par des années d'entraînements quotidiens chez les STUP ainsi que l'habitude. En voyant se découper le restaurant dont il raffolait, il ne put s'empêcher de laisser échapper un petit gémissement plaintif. Il aurait pu aller au combat contre elle, et s'arranger pour manger par la force, mais il connaissait assez sa petite amie pour savoir comment elle fonctionnait.

Il ne dit rien pendant un certain moment, se contentant de fixer Maya, puis le repas qu'on venait de lui apporter, puis Maya à nouveau. Puis finalement, il alla se coller à elle, toujours sans un mot, tel un fauve tapis dans la jungle, prêt à bondir pour attraper sa proie. Il finit par rabaisser les sourcils et faire cette petite moue qu'il lui arrivait de faire lorsqu'il voulait quelque chose.

Je me suis comporté comme un abruti et j'aurais dû te soutenir au lieu de jouer les cons avec Sully. Je suis désolé, doudou...

Oui, il avait bien prononcé ce surnom à son attention. Oui, vous pouvez vous facepalmez. Parce que ce n'est qu'un crétin puéril.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: are you with me or against me ? + love   

Revenir en haut Aller en bas
 

are you with me or against me ? + love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» [Film] Love Actually
» [Malte, Marcus] Garden of love
» "A swedish love story"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE SAVE THE WORLD :: 
New York City
 :: Services Publics :: New York Police Department
-