AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Envie de filer un petit coup de pouce à WSTW ?  :spman:  :spman: 
N'hésitez pas à remonter nos sujets ici PUB PARTY ou à voter pour nous sur le top-site
Merci  :heart:  :sad:  


Et un nouveau design /css + la maj des UN MOIS
Pour fêter l'occasion, une intrigue + une intrigue permanente ! Toutes questions et avis, c'est par ici.

Amethyst ET Kate Lawson, MEMBRES DU MOIS ! Bonne lecture et have fun <3

Partagez | 
 

 (Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kalaya Pannoy

❖ AGE : 29 ans
❖ STATUT : Célibataire
❖ AVATAR : Jamie Chung
❖ MESSAGES : 26
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 01/06/2014
❖ POINTS : 0

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: (Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force   Lun 2 Juin - 23:32


Kalaya Pannoy
29 ans ◘ Sommelière ◘ Jamie Chung
Comme un roseau, je plie au gré du vent



New Yorkais ◘ Runaway Bride
Thaïlandaise ◘ Chiang Mai ◘ Hétérosexuelle


Kalaya peut être douce et discrète comme le vent. Elle peut être silencieuse et disparaître, comme si elle n'était plus là. Parfois, elle apparaît derrière les gens qui ne l'avaient pas entendu. On raconte dans les rumeurs les plus folles qu'elle peut se changer en brise pour se déplacer plus vite et qu'elle peut lire dans les pensées pour éviter de parler. Mais Kalaya, c'est aussi un manque d'assurance parfois. Ses mains qu'elle place intelligemment derrière son dos tremblent encore quand elle doit prendre une décision sur un choix d'un vin. Si elle paraît assurée lorsqu'elle ordonne, ce n'est que façade. A l'intérieur, c'est la panique générale. Dotée d'une détermination exagérée, elle pense qu'elle est capable de tout du moment qu'elle en décide ainsi. Elle fait d'ailleurs tout ce qui lui est possible de faire pour y parvenir. Kalaya, c'est aussi de la maladresse dans ses propres, des pieds dans le plat. Mais c'est surtout de la franchise, c'est ce qu'elle pense, elle ne passe pas par quatre chemins. Éduquée avec une rigueur exemplaire, elle est ponctuelle, polie, serviable et souriante. L'avis des autres, elle n'en a que faire. Elle a passé son enfance et son adolescence à essayer de se changer pour rentrer dans le moule, mais elle a bien vu que ça ne marchait pas, alors elle a arrêté pour devenir elle-même. C'est aussi une grande enfant qui a souvent parfois besoin de sa dose de puéril mais qui se retient beaucoup, à cause de son travail, et qui du coup, quand elle se lâche, donne un résultat un peu surprenant (son porte-clés est d'ailleurs un panda en peluche ainsi qu'une grenouille dont les yeux en gélatine sortent de leurs orbites quand on appuie sur le corps). Surprenant est d'ailleurs un adjectif qui conviendrait à la jeune femme qui, sous sa bouille d'asiat inoffensive et fragile se cache quelqu'un de fort et d'intelligent. Très ouverte d'esprit et avide de nouvelles connaissances, elle lit beaucoup, elle se documente sur tout et surtout n'importe quoi.  




Dernière édition par Kalaya Pannoy le Mar 3 Juin - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kalaya Pannoy

❖ AGE : 29 ans
❖ STATUT : Célibataire
❖ AVATAR : Jamie Chung
❖ MESSAGES : 26
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 01/06/2014
❖ POINTS : 0

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force   Lun 2 Juin - 23:33



Lorsque la famille Pannoy quitte Chiang Mai pour repartir de zéro au Canada, la petite Kalaya a 5 ans. Un grand changement pour cette petite puce qui passait de sa ville traditionnelle thaïlandaise à la grosse ville occidentale de Vancouver. Là-bas, ses parents avaient ouvert un restaurant mexicain. Ah, vous ne vous y attendiez pas, hein ? Bon, d'accord, c'était un restaurant thaïlandais, comme beaucoup de restaurants thaïlandais. Ce n'était pas la vie de luxe, mais c'était bien mieux que dans leur pays d'origine. Scolarisée comme n'importe Canadien, la gamine dut s'adapter, s'intégrer. Ce n'était pas facile tous les jours, mais elle y parvenait à force de travail et de détermination. Elle s'était fait quelques amis Occidentaux. C'est d'ailleurs au cours d'un dîner chez l'un d'eux qu'elle trouva sa voie. L'odeur dans la bouteille de vin, c'était différent de celle que son père servait au restaurant. Lorsqu'elle rentra chez elle ce soir-là, elle annonça la nouvelle à ses parents. Ce n'était pas l'avenir qu'ils lui avaient prévu, mais Kalaya s'en fichait pas mal. Elle savait qu'elle pourrait s'épanouir et elle était déterminée.

Ses mains tremblaient dans son dos qu'elle tentait de tenir le plus droit possible. Derrière elle, elle sentait le regard de son instructeur qui lui glaçait la colonne vertébrale. Dans le restaurant étoilé, la table tout entière la regardait, attendant son jugement. L'asiatique prit une profonde inspiration, tentant de calmer les battements de son coeur et de reprendre ses esprits. Elle finit par ouvrir la bouche.
Pour un curry, je vous conseillerai un vin blanc assez aromatique pour vous permettre de savourer l'épice ainsi que votre agneau. Nous avons justement un splendide Gewurztraminer, cuvée Laurence 2002 de Colette Faller à vous proposer. Le mari était sous le choc. Il ne savait pas vraiment quoi répondre, impressionné par ce que venait de lui proposer ce petit bout de femme à la bouille juvénile. Derrière elle, Kayala entendit le stylo de l'instructeur s'activer. Le couple choisi le Gewurz, impatient de goûter à l'appétissant repas que semblait leur avoir promis la jeune sommelière en fin de formation. Il va sans dire qu'elle eut son diplôme haut la main.

Quelques années plus tard, elle s'était fait un petit nom, avec à son palmarès un restaurant à Dubai ainsi qu'un autre à Paris. Et puis elle rencontra Pierre. Pierre, c'était le jeune second du restaurant dans lequel elle travaillait à Paris. C'était lui qui l'avait aidée à apprendre les bases du française et, même si cette langue était plus difficile qu'il n'y paraissait, la jeune femme avait vite progressé. Après quelques mois à se tourner autour, ils avaient fini par sortir ensemble et, de fil en aiguille, Pierre l'avait demandée en mariage lors d'une grande soirée organisée par le restaurant, demande à laquelle l'Asiatique avait répondu oui. Tout semblait se passait pour le mieux, les préparatifs avaient été rapidement bouclés, les invités avaient presque tous répondu présents, la cérémonie s'annonçait superbe, le repas et le vin excellents.

Pourtant, elle était à Charles De Gaulle, les yeux rouges et bouffis et avec une minuscule valise. C'était la veille du grand jour, et elle, elle faisait le grand saut... loin d'ici. Ca lui avait tourné dans la tête pendant toute cette dernière soirée de femme "célibataire". Elle avait 29 ans et au final, qu'avait-elle vécu ? Oui, elle était allée en France et en Arabie Saoudite, elle s'était donnée corps et âme dans son métier et sa passion, mais avait-elle vraiment vécu ? Elle aimait Pierre, vraiment. Mais elle ne pouvait pas passer le reste de ses jours avec lui. Pas maintenant. Alors elle avait fait une valise avec l'essentiel de ses affaires. Elle avait laissé une lettre dans la suite qu'on lui avait réservée et elle était partie, comme une voleuse, par la porte de derrière. Dans le taxi qui l'avait conduite à l'aéroport, elle avait beaucoup pleuré. Parce qu'elle allait faire beaucoup de mal à son fiancé, elle le savait. Elle allait faire du mal à ses parents qui avaient fait le déplacement depuis Vancouver, mais elle ne pouvait pas s'unir demain. Elle ne pouvait pas.

Devant le tableau des départs, la jeune sommelière ne réfléchissait pas. Son regard tomba sur le premier nom qu'il trouva et elle se dirigea vers le guichet correspondant, acheta un billet et passa la douane. Abu Dabi lui semblait plutôt bien, ça lui rappellerait un peu Dubai. Pourtant, en atterrissant dans le pays du Moyen Orient, elle sentit qu'elle devait aller autre part, là où on ne la chercherait pas dans un premier temps. Un nouveau coup d'oeil sur le tableau des départs et elle était partie. Direction Johannesbourg. C'est une publicité sur le magazine dans la poche du siège devant elle qu'elle tomba sur l'hôtel San Marco. Elle ne réfléchit pas, encore une fois et savait que c'était là qu'elle devait aller. Elle ne prêta pas attention à l'article, pas attention à son contenu, pas attention aux photos des trois co-directeurs, pas même à l'aîné des trois. Elle allait à J-Bay, et elle se ferait embaucher, parce que c'était ce qu'elle avait prévu.

Fuir, fuir. Encore et toujours fuir. La fuite était devenue une habitude pour Kalaya. Elle avait fui la Thaïlande avec ses parents. Fui la France dans une fugue impulsive. Et maintenant, elle fuyait l'Afrique du Sud, chassée par une tornade qui avait tout dévasté. Dans l'avion qui l'emmenait vers son nouveau et - elle espérait sincèrement - dernier chez elle, elle dut se rendre à l'évidence : la fuite la retrouvait toujours, où qu'elle aille. Elle venait tout juste de se faire une petite place dans le San Marco. Par chance, la soeur Di Marco avait réussi à arranger les choses : elle avait trouvé un hôtel à New York et proposait à quiconque le désirait de garder sa place dans ce nouveau San Marco. Une aubaine pour la Canadienne qui, en plus de garder un emploi, pouvait se permettre de rentrer sur le sol américain sans redouter de s'identifier à l'ambassade du Canada pour un visa... pour l'instant. Un peu plus loin, elle pouvait apercevoir la tignasse d'un de ses patrons, l'aîné. Dans sa tête, elle se demandait comment il allait survivre sans ses précieux chevaux. Peut-être trouverait-il quelque chose dans la banlieue new-yorkaise. Et avant qu'elle ne puisse se demander pourquoi elle pensait à Rafaele, elle sombra dans le sommeil.

ethanol
behind the screen

Bah... c'est encore moi ! =D La petite dernière <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gabriel Caulfield
Admin ⊹ I'm here for you anytime

❖ AGE : 37
❖ STATUT : célibataire, encore marié xD
❖ AVATAR : daniel gillies
❖ MESSAGES : 58
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 01/06/2014
❖ POINTS : 18

Voir le profil de l'utilisateur http://wstw.fr1.co/f56-quartiers-residentiels
MessageSujet: Re: (Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force   Mar 3 Juin - 6:41

Bon tu te valide hein patate moisie xD

_________________

I'm lost in my memories
i can't love you i can't be with you
cuz i'm not able to love anyone

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raf di Marco

❖ AGE : 32 ans
❖ STATUT : célibataire
❖ AVATAR : Guillaume Canet
❖ MESSAGES : 475
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 27/06/2012
❖ POINTS : 5

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force   Mar 3 Juin - 8:37

kaka a écrit:
Dans sa tête, elle se demandait comment il allait survivre sans ses précieux chevaux.

Moi aussi j'me demande. Faut que j'y réfléchisse tiens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gabriel Caulfield
Admin ⊹ I'm here for you anytime

❖ AGE : 37
❖ STATUT : célibataire, encore marié xD
❖ AVATAR : daniel gillies
❖ MESSAGES : 58
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 01/06/2014
❖ POINTS : 18

Voir le profil de l'utilisateur http://wstw.fr1.co/f56-quartiers-residentiels
MessageSujet: Re: (Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force   Mar 3 Juin - 10:08

Ben c'est simple, il ouvre un haras ici ?

_________________

I'm lost in my memories
i can't love you i can't be with you
cuz i'm not able to love anyone

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nikolaï Zlatkine

❖ AGE : 48 ans
❖ STATUT : c'est compliqué..
❖ AVATAR : Viggo Mortensen
❖ MESSAGES : 43
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 01/06/2014
❖ POINTS : 0

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force   Mar 3 Juin - 10:25

Non ouvrir non, mais reprendre, why not.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jace Caulfield
Admin ⊹ I'm here for you anytime

❖ AGE : trente ans
❖ STATUT : père célibataire
❖ AVATAR : sebastian stan
❖ MESSAGES : 292
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 27/06/2012
❖ POINTS : 27

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force   Mar 3 Juin - 16:26

Prends soin du frangin, et distrais-le, beaucoup, Sandro t'en sera très reconnaissant  :carton: 

_________________


you're dr. jekyll and mr. jackass.
He's like…snow, she said quietly. It's cold and cruel to begin with, but it's somehow beautiful, and you miss it when it's not there. And if you hold it in your hands close enough and long enough, it changes. It melts.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kalaya Pannoy

❖ AGE : 29 ans
❖ STATUT : Célibataire
❖ AVATAR : Jamie Chung
❖ MESSAGES : 26
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 01/06/2014
❖ POINTS : 0

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force   Mar 3 Juin - 18:58

Rafaele, ou le mec qui va faire 100 km par jour pour aller voir ses chevaux ! Il va être en retard à tous ses prochains rdv xD

Sandro n'aura pas à être inquiet, Kaya va bien s'occuper du grand frère 8D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raf di Marco

❖ AGE : 32 ans
❖ STATUT : célibataire
❖ AVATAR : Guillaume Canet
❖ MESSAGES : 475
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 27/06/2012
❖ POINTS : 5

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force   Mer 4 Juin - 6:29

Nan mieux que ça, il va retourner a J-Bay tous les jours x)
---> ha bon. ? On peut pas transplanter dans la vraie vie ? Z'etes surs ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force   

Revenir en haut Aller en bas
 

(Jamie Chung) La fugueuse, le retour de la force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» [AIDE] HD2 et retour sav
» [RESOLU] Echange + retour SAV Orange
» [RESOLU] Restauration ROM Officielle et retour SAV
» Echanges "aller-retour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE SAVE THE WORLD :: 
Who do you think you are
 :: Présentations :: Vous voilà !
-