AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Envie de filer un petit coup de pouce à WSTW ?  :spman:  :spman: 
N'hésitez pas à remonter nos sujets ici PUB PARTY ou à voter pour nous sur le top-site
Merci  :heart:  :sad:  


Et un nouveau design /css + la maj des UN MOIS
Pour fêter l'occasion, une intrigue + une intrigue permanente ! Toutes questions et avis, c'est par ici.

Amethyst ET Kate Lawson, MEMBRES DU MOIS ! Bonne lecture et have fun <3

Partagez | 
 

 (Jesse Lee Soffer) Eh T.O.C. !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Tyler Carter

❖ STATUT : En couple avec Maya (même qu'il survit)
❖ AVATAR : Jesse Lee Soffer
❖ MESSAGES : 24
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 27/05/2014
❖ POINTS : 2

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: (Jesse Lee Soffer) Eh T.O.C. !   Dim 1 Juin - 23:09


Tyler Owen Carter
34 ans ◘ Flic ◘ Jesse Lee Soffer
Ranafoutre de la citation !



AUTHORITIES ◘ En couple avec la chieuse
américaines ◘ Miami ◘ Hétérosexuel/Doudousexuel


Un mec qui a des couilles et qui les brisent aussi. Il n'est pas aussi emmerdeur que sa nana, non, il est plutôt lourd. Lourd à force de chambrer, de faire des vannes et des jeux de mots pourris. Il pourrait faire du stand-up, mais malheureusement il se ferait huer de tous les côtés. Dans le service, il est connu sous deux pseudonymes : SM et YM. SM c'est pas pour Sado-Maso, c'est pour Suicidaire-Man. Lui préfère dire qu'il est téméraire. De l'adrénaline, c'est ce dont il a besoin pour vivre. Dans sa recherche de sensations fortes, il avait d'abord trouvé les STUP, et puis il a trouvé Maya ensuite. Ses choix, il les fait à l'instant, d'où son deuxième surnom, en hommage à sa phrase fétiche quand il prend des décisions : "Yolo Man". Il est pas toujours drôle, il prend son boulot très à coeur - c'est d'ailleurs une des raisons qui l'avaient poussé dans un célibat prolongé. Il possède une arme et n'hésite plus à s'en servir depuis très longtemps. Il est protecteur, souvent un peu trop - surtout envers Maya. Il peut se montrer possessif et jaloux - surtout envers Maya - mais ne supporte pas quand cette dernière lui fait une crise. La patience n'est pas son dada, bien qu'il puisse garder son sang-froid lorsque la situation l'exige, la douceur non plus - sauf avec Maya... et encore, parce que des fois, elle fait vraiment chier. Il est fougueux, un peu comme un jeune chiot, en dépit de sa trentaine entamée. Il adore faire des paris stupides, et tenter de les réussir. En entrant chez les STUP, à peine majeur, il a appris la rigueur de travail et la discipline, même si parfois, clairement, ça le fait chier et il zappe cette partie de son éducation. Il est par contre toujours ponctuel et extrêmement organisé - parfois un peu maniaque d'ailleurs. Une multitude d'idées mal placées lui traverse régulièrement l'esprit, mais ça va de paire avec le fait qu'il sorte des blagues vaseuses. Il déteste être comparé aux autres et fera le contraire tant qu'on établira un rapport entre lui et quelqu'un d'autre.




ETHANOL
behind the screen

Le premier de la longue liste...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Carter

❖ STATUT : En couple avec Maya (même qu'il survit)
❖ AVATAR : Jesse Lee Soffer
❖ MESSAGES : 24
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 27/05/2014
❖ POINTS : 2

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Jesse Lee Soffer) Eh T.O.C. !   Dim 1 Juin - 23:11



Tu me casses les castagnettes avec ta citation !


Dans la vie, on peut tomber sur une famille parmi plusieurs types. La famille pauvre qui abandonnera sûrement le gosse qui ne passera pas les premières semaines ; la famille qui survit, mais le môme aura de grandes chances de finir dans la rue ; la famille modeste, celle qui n'a pas ni trop ni trop peu ; la famille qui vit au-dessus de ses moyens mais qui parvient quand même à s'en sortir, etc. Tyler lui, on a choisi de le faire naître dans la mauvaise famille, une famille qui ne lui correspond pas et dont il n'a que faire. Son père est un avocat spécialisé dans le grand banditisme et sa mère est chirurgienne pédiatrique à Miami. De leur union un peu improbable sont nés les enfants Carter : Elliott (6 ans de plus), Amy (2 ans de plus), Tyler, Jason (1 an de moins) et Heaven (4 ans de moins). Elliott est devenu avocat et a récemment accepté une place de procureur, Amy a fini trader à Wall Street, Jason dirige une entreprise de produits pharmaceutique et Heaven vient de signer son premier gros contrat en tant qu'associée dans un bureau d'avocats. Autant vous dire que Tyler à côté de sa fratrie passe pour le vilain petit canard.

Il faut dire qu'il a toujours été le rebelle des Carter, celui qu'on convoque dans le bureau du proviseur parce qu'il s'est battu, celui qu'on punit parce qu'il a eu de mauvaises notes. Sa relation avec son père n'a jamais été des plus détendues, avec son frère aîné non plus. "Pourquoi tu n'es pas un peu comme Elliott ?", "Prends exemple sur ton frère.", "Elliott lui n'aurait jamais fait ça !" Plus il était comparé, plus il s'enfonçait. Il a connu l'alcool et les pétards, et puis du jour au lendemain, sa vie a changé. Une descente de flics dans le bar qu'il fréquentait, une course poursuite lancée par son meilleur pote de l'époque, dealer occasionnel mais récidiviste, qui s'est mal finie. Tyler, lui fut arrêté, pour consommation. Il fut rapidement libéré par son frère aîné venu à sa rescousse - après 4 heures de garde-à-vue. Pendant tout ce temps où il était au poste, interrogé par un inspecteur à propos d'un certain réseau dont il n'avait aucun idée et surtout aucun intérêt, il ouvrit les yeux, réalisant peu à peu son destin. Il venait d'avoir 18 ans, de perdre son meilleur ami, et il était surtout sur le point de gâcher sa vie. Dans le regard de l'inspecteur, il voyait cette lueur d'espoir qui lui disait qu'il pouvait se reprendre avant qu'il soit trop tard. Dans la voiture qui le ramenait à la maison familiale, il annonça à son frère sa décision : il voulait devenir membre de la brigade de lutte contre les trafics de drogue. La nouvelle avait eu l'effet d'un boulet de canon auprès d'Elliott, et était encore moins bien passée auprès de son père, accumulée à celle de l'arrestation. Tyler fut rapidement mis face à un ultimatum : arrêter ses conneries et faire des études de médecine ou quitter la maison. Les bagages du jeune homme étaient posés devant la porte de la maison Carter dans les 2 heures qui suivirent l'altercation. Tyler coupa totalement les ponts, il ne voulait entendre parler de son père. Les seules personnes à qui il donne de temps en temps des nouvelles sont Amy, Jason et bien entendu Heaven qui l'aide parfois sur certaines enquêtes. Après son départ de la maison de son enfance, il était retourné au poste, sous les yeux écarquillés des agents présents qui se demandaient s'il n'était pas un peu masochiste. Il demanda à parler à l'inspecteur qui l'avait interrogé quelques heures plus tôt et toute sa procédure pour s'engager fut mise en place.

Cette mission, quelques années après avoir enfilé l'uniforme de la brigade des STUP, il s'en souviendrait toute sa vie. Ils avaient prévu un descente dans un squat des quartiers chauds. Le fusil pointé et balayant la zone de sa lampe torche, il avait croisé son regard. Elle était dans un sale état, et pourtant. Il baissa son arme et lui tendit la main pour la sortir de là, comme il aurait dû le faire avec son meilleur ami 4 ans auparavant. Mais sa main, elle s'en foutait. Elle n'était pas prête. Il fallait toujours du temps pour comprendre, mais il espérait sincèrement qu'il ne serait pas trop tard pour elle comme il avait pu être trop tard pour tant de personnes avant elle depuis qu'il avait commencé son métier. Il lui laissa son numéro, au cas où. Il n'eut aucune nouvelle. Et puis un jour, son chemin recroisa la route de cette jeune femme, cette gamine. Mais cette fois, son épaule croisa aussi la balle qu'elle venait de lui tirer dessus. Autant choqué que souffrant, il la laissa le soigner à l'insu de son équipe, chez lui, pour ne plus la laisser partir... ou presque. Il savait qu'il commençait à gagner sa confiance, et à la faire changer d'avis. Mais ce n'était pas encore le moment. Non, pas encore. Il faudrait attendre encore 2 ans. C'est là qu'était arrivé le moment parfait. Dire qu'il l'avait séquestrée aurait été un peu fort, disons plutôt qu'il essaya de faire en sorte qu'elle ait envie de rester de son plein gré. Ca avait plutôt bien marché quand il l'avait embrassée fougueusement alors qu'elle sortait de la douche. Maya l'avait hanté pendant toutes ces années et à présent il la laissait partager son matelas.

Elle avait encore disparu quand il était rentré du poste. Sa blessure à l'épaule n'avait pas bien guéri et il avait été forcé de cesser son activité à la brigade. À la place, il avait été transféré chez les flics, un peu moins son domaine, mais tout aussi excitant lorsqu’il allait sur le terrain. Il soupira avant d'aller vers la cuisine. Il prépara quelque chose qu'il mit par la suite au frigo. Sur ce dernier, il replaça le même mot que les trois fois précédentes : "Ton plat préféré sur la deuxième étagère, oublie pas de faire la vaisselle après. Je t'aime." Il prit une douche et s'effondra dans son lit. Il fut tiré de son sommeil par une forme qui prenait place près de lui. Il n'ouvrit pas les yeux, ni la bouche. Il ne voulait pas savoir. Il se contenta de l'attirer vers lui et de déposer un baiser sur le sommet de son crâne avant de replonger dans son rêve interrompu.

Une dispute, encore une. Toujours pour la même chose depuis qu'elle avait atterri dans son service et pire encore, dans son équipe. Les mêmes reproches encore et encore. Trop protecteur. D'où il était trop protecteur ? Elle racontait n'importe quoi. Elle ne s'était pas vue quand il osait adresser la parole à une autre femme, dans le cadre d'une enquête. C'était souvent comme ça entre eux et ça fonctionnait depuis quelques années déjà. Ils s'engueulaient pour des conneries, et puis ils se réconciliaient sur l'oreiller. Encore aujourd'hui, même s'il s'était calmé et avait oublié l'idée de l'envelopper dans du kevla, c'était ainsi que leur duo évoluait et il n'y avait pas de raison pour que cela change.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maya Torres

❖ AGE : 31 Ans
❖ STATUT : the law
❖ AVATAR : kristin kreuk
❖ MESSAGES : 409
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 23/11/2012
❖ POINTS : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://wstw.fr1.co/f39-quartiers-residentiels
MessageSujet: Re: (Jesse Lee Soffer) Eh T.O.C. !   Dim 1 Juin - 23:12

:fuq: :fuq: :fuq: :bed: :bed:   :shower: :shower: 

_________________

you're the worst
i'm sick of you
but damn i love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nikolaï Zlatkine

❖ AGE : 48 ans
❖ STATUT : c'est compliqué..
❖ AVATAR : Viggo Mortensen
❖ MESSAGES : 43
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 01/06/2014
❖ POINTS : 0

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Jesse Lee Soffer) Eh T.O.C. !   Lun 2 Juin - 6:37

YOLOMAN. Voilà j'vais t'appeler comme ça maintenant  :xd: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sandro di Marco

❖ AGE : vingt-neuf ans
❖ STATUT : célibataire, et amoureux, cet idiot
❖ AVATAR : ian somerhalder
❖ MESSAGES : 17
❖ NEW YORKAIS DEPUIS : 01/06/2014
❖ POINTS : 1

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Jesse Lee Soffer) Eh T.O.C. !   Lun 2 Juin - 6:54

Le caractère est mythique, ça promet  :xd: 
Bon courage avec la Torres, tu vas en avoir besoin  What a Face 

_________________


love hurts, it rips you apart.
I learned it in rehab. It's all about accepting who you really are. I accept who I am. - And who are you ? - I'm the bad guy.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Jesse Lee Soffer) Eh T.O.C. !   Lun 2 Juin - 8:38

Il gère mon babyz d'abord xDD
MAYA VOUS EMMERDE <<
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (Jesse Lee Soffer) Eh T.O.C. !   

Revenir en haut Aller en bas
 

(Jesse Lee Soffer) Eh T.O.C. !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Kellerman, Jesse] Les visages
» ZOMBIE THERAPIE (Tome 1) de Jesse Petersen
» [Jesse Petersen] Zombie Thérapie, Tome 2 : Zombie Business
» [Kellerman, Jesse] Jusqu'à la folie
» ZOMBIE BUSINESS (Tome 2) de Jesse Petersen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE SAVE THE WORLD :: 
Who do you think you are
 :: Présentations :: Vous voilà !
-